Dernière mise à jour :2008-07-25

vie quotidienne et loisirs

Venise

Venise (Venezia en italien) est une ville du nord-est de l'Italie et capitale de la région de la Vénétie.

Venise, est une ville magique canaux, de gondoles et bien sûr, de masques de carnaval. Venise est une des rares destinations touristiques mondiales qui ne déçoit que très rarement le visiteur, malgré la foule dans l'hypercentre et le temps variable.

Arriver

En avion

L'aéroport plus proche est l'aéroport Marco Polo, vers Mestre sur le continent, ville industrielle sans beaucoup de charme. Il y en a un autre à Treviso, très petit et situé à 30 km de Venise. Les deux aéroports ont des liaisons en bus pour Venise.

Par train

Les trains du continent traversent Mestre et en traversant la lagune par le Pont de la Liberté (magnifique spectacle que cette arrivée surtout le matin) arrivent à la station Santa Lucia au nord-ouest de Venise. D'ici, des vaporetti ou des bateaux privés peuvent vous emmener aux hôtels ou autres lieux sur l'île.

En auto

On peut arriver à Venise par auto, mais il faut la laisser dans un stationnement à l'entrée du centre historique, à Piazzale Roma. Aucune voiture ne circule dans le centre historique de venise.

C'est une solution assez pratique puisque l'on retrouve sa voiture sans problème et qu'à la sortie du stationnement il y a des navettes qui peuvent nous emmener dans la ville, un office de tourisme, etc.

Cependant, c'est assez coûteux.

À voir

La Place Saint Marc

Si elle a aujourd'hui un intérêt avant tout historique, architectural et touristique, elle fut dans le passé le centre politique, religieux et économique de Venise. Vous y trouverez :

  • Le Campanile de San Marco (mesure 97 mètres de haut. Fut construit en 1540. Servait autrefois de tour de garde)
  • Le Palais des Doges (palais vénitien de style gothique posé sur la Place Saint-Marc)
  • La tour de l'horloge
  • La basilique Saint Marc (la plus importante église de la ville de Venise)
  • Le musée Correr
  • Le café Florian

Le Grand Canal et ses palais (le soir c'est vraiment beau)

Le Rialto

  • Le pont du Rialto (l'un des trois ponts qui traverse le Grand Canal de Venise)
  • le marché

Les grandes églises

  • San Giovanni e Paolo
  • Les Frari
  • Les Miracoli
  • San Geremia - Santa Lucia
  • San Pietro (la cathédrale)

Les grands musées

  • Le Musée de l'Accademia
  • La Ca'Rezzonico
  • La Ca'd'Oro
  • La Ca'Pesaro
  • La Guggenheim
  • le palais Mocenigo

Circuler

Il existe trois principaux moyens de transport à Venise :

1 - A pied

Il faut le dire, Venise est un vrai labyrinthe. Certes, il est bien vrai qu'il est souvent un plaisir de se perdre dans le dédale des ruelles. Mais dites vous bien que lorsqu'on a faim, et que l'on cherche désespérément un resto que l'on est sûr d'avoir vu hier... tout devient moins plaisant. La meilleure solution consiste donc à se munir d'une bonne carte avec les noms de rues, et bien sûr, d'une certaine dose de patiente. :-)

2 - En gondole (cher)

Sans la gondole, Venise ne serait pas vraiment Venise. Le plus ancien moyen de transport de la Cité des Doges. Très pittoresque, très agréable mais très cher. Si vous ne voulez pas dépenser tout votre pécule dans une de ces ballades nocturnes avec ténor dont raffolent les japonais, vous pouvez goûter au délice de la gondole en utilisant le "traghetto" (un service de navette traditionnelle qui permet d'aller d'une rive à l'autre) : pour quelques centimes, vous pouvez traverser le grand canal en gondole comme le font les vénitiens depuis toujours.

3 - En vaporetto (les autobus de Venise)

un gros bateau qui avance lentement et permet donc de profiter du paysage. Il y a des places sur le pont et à l'avant, très convoitées par beau temps. À noter qu'il faut rester assis pour ne pas gêner les manœuvres. Les jours de pluie, vous pouvez vous réfugier à l'intérieur de la cabine.

Les vaporetto sont gerés par l'ACTV, et on peut les emprunter en achetant des tickets individuels, même si un abonnement au jour ou à la semaine est plus avantageux.

Budget

Sachez que Venise est l'une des villes où le coût de la vie est le plus élevé. À Venise, les prix sont identiques à ceux de Paris, ou New York. Ils sont même parfois supérieur. Une bonne partie de votre budget sera engloutit par les frais d'hébergement et de nourriture. Pour la nourriture pensez aux supermarchés de la ville. Pour ceux qui préfèrent le restaurant, sachez que les menus ne comprennent généralement pas le service.

Si vous prévoyez visiter Venise durant la période du Carnaval, pensé à réserver votre hébergement au moins deux mois à l'avance.

Auteur : Sylvain Bilodeau

Date de mise en ligne : 2007-04-05

Aucun commentaire pour l'instant.