Dernière mise à jour :2008-07-24

informatique

L'une des choses qui différencie le langage Java des autres langages de programmation, c'est qu'il permet de créer un autre type de programme qui lui est propre : l'applet. Un applet, c'est un programme Java destiné à être exécuté dans un navigateur web comme Netscape ou encore, Microsoft Internet Explorer.

Cet article vous propose une introduction au développement d'applets.

Particularités des applets par rapport aux applications Java

Il existe deux principales particularités aux applets. La première est liée à la taille de l'applet. En effet, puisque celui-ci est téléchargé dans le navigateur du client, il doit avoir une taille des plus réduite possible pour limiter au maximum la durée du téléchargement. La seconde est se rapporte à la sécurité. Puisque l'exécution des applets est réalisée sur l'ordinateur de l'utilisateur, un bon nombre de mesures de sécurité ont été prévue pour prévenir l'exécution de code qui pourrait détruire des données ou endommager le système d'exploitation du client.

La sous-classe JApplet

Cette classe appartient au paquetage «javax.swing». Swing est un paquetage qui comprend un groupe de classes pour facilité la création d'interfaces graphiques. JApplet est une sous-classe de la classe «Applet» qui, pour sa part, appartient à l'ensemble des classes «java.applet».

Les classes appartennant à cette branche bénéficies de tout ce qui est nécessaire à leur exécution dans une page web.

Abscence de la fonction «main»

Toute application Java débute son exécution par une fonction nommée «main». Pour les applets cependant, c'est différent. En effet, un applet ne dispose pas de fonction «main». Il se contente de répondre à une série d'événements spécifiques comme par exemple :

  • Le chargement du programme
  • L'arret du programme
  • La mise à jour de la fenêtre de l'applet
  • etc...

Voici un premier exemple d'applet ne contenant aucune ligne de code :

public class monApplet extends javax.swing.JApplet
{
}

Les méthodes des applets

Il existe une série de méthodes dont la classe de votre applet hérite. En voici la liste ainsi qu'une description de chacune.

  • init() : La méthode inti qui répond à l'événement qui initialise l'applet n'est exécuté qu'une seule fois. On peut l'utiliser pour initialiser (et non déclarer) les variables et objets du programme.
  • paint() : C'est la méthode chargée de l'affichage dans la fenêtre de l'applet. On peut déclencher cette fonction à l'aide de la fonction repaint(). La méthode paint possède un argument de type Graphics.
  • start() : La méthode start répond à un événement déclenché la première fois tout de suite après l'initialisation de l'applet et par la suite, à chaque redémarrage de celui-ci.
  • stop() : La méthode stop est déclenché à chaque fois que l'applet s'arrête. Celui-ci peut être volontairement arrêté par l'appel de la méthode ou arrêté lorsqu'un utilisateur quitte la page web contenant l'applet.
  • destroy() : Cette méthode est appelée juste avant la fin, ou si vous préférez, la destruction d'un applet. En somme, elle est l'opposé de la fonction init.

Un premier applet

Voici le listing d'un premier applet tout simple qui se contente d'écrire dans la fenêtre du navigateur «Bonjour tout le monde!».

Listing 1.0 Premier applet Java
1. import java.awt.*;
2. 
3. public class monPremierApplet extends javax.swing.JApplet
4. {
5.   String strBonjour;
6.
7.   public void init()
8.   {
9.    strBonjour = "Bonjour tout le monde!";
10.   }
11.
12.   public void paint(Graphics screen)
13.   {
14.     Graphics2D screen2D = (Graphics2D) screen;
15.     screen2D.drawString(strBonjour,5,10);
16.   }
17. }

Compilation du programme

Pour voir le résultat de l'exécution de cet applet, vous devrez d'abord le compiler. Pour celà, enregistrez-le sous «monPremierApplet.java» et activez ensuite la commande «javac» dans le mode commande de votre système d'exploitation.

Pour plus de renseignements à propos des outils nécessaires ainsi que de la marche à suivre pour effectuer la compilation de programmes Java, lisez l'article «Introduction au langage Java» du site A525G.

Création de la page web

Maintenant que le programme est compilé et que le fichier «monPremierApplet.class» a été créé, vous devrez concevoir la page web dans laquelle l'applet sera exécuté.

La balise <applet>

Lors de la création du langage Java, la possibilité d'inclure un programme compilé dans une page web n'existait pas encore. Une balise nommée <applet> a donc été inventé spécialement pour ceux-ci.

Voici comment vous pouvez utiliser la balise applet dans une page web :

<applet code="monPremierApplet.class" width="300" height="200"></applet>

Remarque : Après la venu au monde des applets, d'autres types de programmes on été créé dans le but d'être inséré dans des pages web comme par exemple, des contrôles activeX. Une nouvelle balise a alors été créée pour c'est autres objet et java a été aussi inclue dans cette liste. Il s'agit de la balise <object>

Voici maintenant le code complet d'une page HTML contenant votre premier applet.

Listing 2.0 Page web
1. <html>
2. <head>
3. <title>Mon premier applet - Site A525G</title>
4. </head>
5. <body>
6. <applet code="monPremierApplet.class" width="500" height="200">
7. </applet>
8. </body>
9. </html>

Enregistrez ce fichier dans le même répertoire qui contient le fichier «monPremierApplet.class» et ouvrez-le ensuite dans votre navigateur web préféré pour visionner le résultat.

Auteur : Sylvain Bilodeau

Date de mise en ligne : 2003-01-28

Aucun commentaire pour l'instant.