Dernière mise à jour :2008-10-14

arts et culture

Green Day

Green Day est un groupe Punk-rock célèbre. Les membres du groupe sont Billie Joe Armstrong, Mike Dirnt (né Michael Pritchard), et Tre Cool (né Frank Edwin Wright III).

A l’âge de 12 ans, Tre Cool devient membre du groupe The Lookouts. Leur album attire l’attention et Tre commence à se produire à un jeune âge au club punk de Berkeley en Californie, 924 Gilman Street. En 1987, Armstrong (15 ans) et Dirnt (16 ans) forment le groupe The Sweet Children, avec Armstrong (chant et guitare) et Dirnt (basse et chœurs). Ils commencent à jouer en 1988 au Rod’s Hickory Pit à Rodeo en Californie. En 1989, les « Children » se renomment « Green Day » après leur première chanson à semi-succès. Ils ajoutent rapidement Al Sobrante (né John Kiftmeyer) au groupe et recherchent à contrat pour un enregistrement.

Pendant qu’en 1988 et 1989 Armstrong forme Green Day et The Sweet Children et commence une tournée pour la première fois notamment à Atlanta en Géorgie, Stark dans le Wisconsin, Los Angeles, New York et au Canada, Les Lookouts sortent sur le label punk Lookout! Records, tenu par la meneuse du groupe Lawrence Livermore. Green Day signe chez Lookout en 1989 et sortent leurs premiers EP 1,000 Hours et Slappy en 1990. L’année suivante, ils produisent l’album 39/Smooth et le sortent en 1991. Al Sobrante quitte le groupe à ce moment et est remplacé par Tre.

Green Day démarre une tournée nationale le jour suivant l’obtention d’un diplôme du « High School » par Dirnt en 1990, avant « Slappy ». Ils retournent ensuite en studio pour produire leur deuxième album, « Kerplunk », en 1992. Le groupe signe avec Reprise Records en avril 1993, quittant Lookout amicalement. Ils sortent leur premier album chez Reprise, « Dookie » en février 1994. Durant quelques mois, les nombreux passages sur MTV pour les vidéos « Welcome to Paradise » et « Longview » ont fait de l’album, et du groupe, un succès. Mais c'est avec la sortie du single de "Basket Case" que Green Day va marquer son coup puisque ce single va rester durant 5 semaines d'affilés en première position des charts rock américaine.

Green Day se joint à la liste des groupes sur les festivals de Lollapalooza et de Woodstock en 1994. Pendant le concert du groupe à Woodstock une bagarre a lieu entre les membres du groupe et le public durant laquelle Dirnt perd ses dents de devant.

Ils enregistrent un single appelé « J.A.R. », en 1995 et poursuivent avec l’album Insomniac". Bien que l’album ne connaisse pas le succès de « Dookie » il se vend à plusieurs millions d’exemplaires aux USA. Leur troisième album majeur, Nimrod sort en 1997 et Warning en 2000.

Nous sommes en 2001, lorsque Green Day sort sa première compilation, International Superhits !, qui regroupe les meilleurs morceaux du groupe depuis leur début.

En 2003 (pendant que Green Day est en studio) un groupe New Wave paraît sur scène sous le nom de The Network avec un album nommé Money Money 2020 de Adeline Records un record label fondé par Billie Joe Armstrong et trois autres personnes. On dit sur le site que le groupe est extrêmement mystérieux et qu’aucun des membres n’a jamais montré son visage en public. Ce groupe semble à première vue être Green Day ; le front man « Fink » est d’une ressemblance frappante avec Billie Joe. De plus, Green day a déjà enregistré une chanson nommée « The Ballad of Wilhelm Fink ». Mais ce n’est pas tout, Tre Cool s’était déjà fait appelé Captain Underpants lorsqu’il était dans The Lookouts. Curieusement, Captain Underpants fait aussi partie de The Network.

En 2004, Greend Day sort un nouvel album nommé « American Idiot » qui est décrit comme étant un « Opéra rock » racontant l’histoire de plusieurs personnages comme St Jimmy, Jesus of Suburbia ou Whatsername. Certaines pièces de l’album ont une durée de plus de neuf minutes.

Auteur : Sylvain Bilodeau

Date de mise en ligne : 2004-12-22

Aucun commentaire pour l'instant.