Dernière mise à jour :2008-07-24

informatique

Conseils pour un référencement de site web plus efficace

Pour tirer le maximum des avantages du web, il ne suffit pas de proposer aux utilisateurs un site de qualité. Il faut d'abord et avant toute chose que celui-ci soit visité. Pour celà, il est important d'accorder une bonne part d'importance à son référencement. Certe, il est primordial d'inclure l'adresse de votre site sur tous les médias disponible : carte d'affaire, bulletin d'information, annonce publicitaire etc. mais c'est encore le référencement sur la toile elle-même qui rapporte les meilleurs résultats.

L'article suivant propose d'apporter une série de conseils pratique visant à vous permettre de tirer un maximum d'avantages lors du référencement de votre site sur les moteurs de recherche.

La toile comporte deux types de sites de référencement soit : Les moteurs de recherche et les répertoires. Les répertoires sont des sites sur lesquels les informations que vous entrez durant le référencement sont inscrites par des personnes tandis que les moteurs de recherche font effectuer le travail par des robots qui visitent vos pages d'accueil une à une.

Cette article traite plus du coté moteur de recherche et des informations à entrer dans vos pages pour satisfaire le mieux possible aux différents critères des robots.

À l'heure ou ce texte est écrit, c'est le moteur Google qui est le plus important au monde. L'article mettra donc l'accent quelquefois sur celui-ci et sur AltaVista, autre moteur très populaire.

Premièrement, si vous avez déjà référencé votre site, la première chose à faire avant de retoucher au référencement est d'aller sur les site de moteur pour effectuer quelques essais de recherche. Tout d'abord, il est bon de noter que 90% des visiteurs ne vont pas plus loin que les trois premières page de résultats sur le site d'un engin de recherche. Donc, si notre site apparait sur la quatrième, cinquième ou autres pages de résultats supérieur à trois pour des mots clefs donnés, il est fort probable que personne n'aboutiera sur votre site via ces critères de recherche.

Pour celà, il est bon de vérifier le nombre de résultats de recherche pour un mot clef. Par exemple, le mot 'design' génère environ 50 000 000 de résultats. Il est donc plus que probable que votre site se retrouve très loin dans la liste de page pour un tel résultat. Nous verrons plus loin dans l'article comment contrer ce genre de problème.

Il est aussi important de vérifier les résultats au niveau de la concurrance. Si on se rend compte qu'un concurrent sort toujours avant notre site dans les pages de résultats, il est bon d'aller sur le site de celui-ci et de visionner la source de ses pages pour découvrir les raison de l'efficacité de son positionnement par rapport à votre site. Ainsi, il est souvent possible de constater que l'ordre de ses mots clef est différente de la votre et que l'ordre en question pourrait s'avérer meilleur pour vous aussi.

Les sites d'engin de recherche propose souvent des recherches avancé. L'une des fonctions avancé de Google ou AltaVista vous permet de d'obtenir des résultat pour un nom de domaine particulier. En effectuant de tels type de recherche, vous pouvez obtenir une vue d'ensemble du nombre de pages de votre site qui ont été indexés par le moteur. Sur Google français, pour chercher dans un seul nom de domaine, vous devez utiliser la syntaxe suivante :

"critère site:nom_de_domaine"

Dans AltaVista, pour obtenir le nombre de page d'un même nom de domaine, écrire :

"Url:nom_de_domaine"

Après avoir effectué une série de tests et avoir une obtenu une vue d'ensemble de votre précédent référencement, vous pouvez passer à l'étape des mots-clefs dans vos pages.

Plusieurs personnes croit que les moteurs ne puisent leurs mots-clefs que dans la balise META KEYWORDS prévue à cet effet. Il est sûr qu'il faut accorder une grande importance à celle-ci mais, il faut tenir compte de plusieurs autres éléments qui pour le robot fureteur, représente une série de mots-clefs. Par exemple, les noms de domaine eux-même sont de bons mots-clefs. Il est donc important que lors du choix de celui-ci, il convient de tenir compte de l'aspect référencement. Si celui-ci est formé de plusieurs mots représentatif de votre organisation, il est préférable de séparer ceux-ci par des tirets plutot que de tous les coller l'un sur l'autre.

La balise la plus importante pour les mots clefs est la balise TITLE. Celle-ci doit préférablement contenir de 3 à cinq mots. De plus, si dans vos titre, vous inscrivez le suivit des niveau de vos page, il est préférable d'inscrire ceux-ci dans l'ordre décroissant. Donc, au lieu d'entrer "niveau 1 - niveau 2 - niveau 3", il faut entrer "niveau 3 - niveau 2 - niveau 1". En utilisant, la première solution énoncé, le moteur de recherche lira toujours le mot "niveau 1" dans vos page et en ne prenant que le début, vous fera peut-être perdre une série de mots figurant à la fin du titre qui aurait pu se révéler utile.

Finalement, il ne faut jamais utiliser plus de deux fois (si possible) les mêmes mots clef dans la balise TITLE. Il convient de recourir à des synonymes pour mieux favoriser la recherche et ne pas dépasser plus de 100 caractères.

La balise keywords doit toujours être celle qui suit la balise TITLE. Si en balise titre, on utilise une forme pluriel, utiliser une forme singulière dans la balise keywords. Il jamais dépasser 1000 caractères pour les keywords et inscrire de préférence entre 5 et 25 mots clefs inscrit en lettre minuscules. Il est bon d'alterner les mots-clefs à tous les 6 mois ou années car les principaux moteurs n'en considèrent que cinq bien souvent.

Si votre organisation possède un slogan particulier, il est souvent efficace de le placer dans la liste des mot-clefs. Des mots clefs comme design, ne devraient jamais être utilisé seuls. Il faut les couplé ou même les tripler avec d'autres mots pour former une courte expression descriptive. Il est important de vérifier la proximité des mots proche des virgules :

bon Exemple : logiciel photo, apareil numerique

trouve facilement : apareil photo

autre Exemple : apareil numerique, logiciel photo

trouve facilement : logiciel numerique

Dépendant de l'entreprise, apareil photo serait plus souhaitable d'être trouvé facilement que logiciel numerique.

Finalement, il est bon d'utiliser des mots clefs dans vos noms de répertoire ainsi que dans vos noms de fichiers. Les URLs sont un critères d'importance. Il faut aussi limiter le nombre de sous répertoire à quatre ou cinq car les moteurs ne descendront pas nécessairement au delà de ces niveaux. Plusieurs pages pourraient donc ne pas être indexées.

Après avoir revu en détail l'éventail de vos mots-clefs, il restera la balise META DESCRIPTION. Celle-ci doit être formée d'au plus 250 et d'un minimum de 75 caractères. Elle doit apparaitre dans chacune de vos pages sinon, des résultats dans certain engins ne présente qu'un titre sans aucun texte explicatif sous celui-ci, ce qui peut être mal vu face au résultat d'un concurent qui propose une description. Dans de tel cas, même si votre site parait au dessus de votre concurent dans la page de résultat, il est fort probable qu'un utilisateur clique d'abord sur le lien pointant vers le site concurant avant de cliquer sur le votre.

En terminant cette article, je tiens à faire mention de quelques points qu'il faut considérer comme inutiles ou à éviter.

Premièrement, il est préférable de ne jamais insérer de long code JavaScript ou de directive de style au début de vos page web. En effet, les mots situés les plus haut dans vos pages sont ceux qui sont considéré comme étant les plus important. Donc, en placant vos code JavaScript et CSS dans des fichiers externes, vous remontez du même coup, l'information textuel de la page.

En second lieu, des commentaires sont parfois insérer dans les pages dans l'espoir d'être remarqué par les moteurs de recherche. Hors, il est important de noter que les moteurs les plus important ni voit aucune utiliter. Pour ceux-ci, les commentaires ne servent strictement à rien. Il est donc inutile de mettre des effort dans la confection de longue balise de commentaires dans un tel but.

Troisièmement, il faut de préférence éviter les sites de soumissions automatique vers plusieurs engins de recherche ou répertoires car ceux-ci vous demandent souvent d'entrer votre adresse de courrier électronique et le résultat final vient bien plus se faire sentir comme un envois de masse de courrier (spam) plutot qu'un référencement efficace.

Pour conclure définitivement, je vous conseil aussi d'effectuer des échanges de liens avec les sites spécialisés dans le même domaine que le votre. Si les gens ne trouve pas votre site sur un engin de recherche ou sur un répertoire, ils trouverons sûrement celui-ci sur l'un des sites spécialisé sur lequel vous aurez ajouté votre URL.

Auteur : Sylvain Bilodeau

Date de mise en ligne : 2002-02-05

Aucun commentaire pour l'instant.