Dernière mise à jour :2008-09-28

arts et culture

Keanu Reeves

Introduction

Keanu Charles Reeves est un acteur Canadien né le 2 septembre 1964 à Beyrouth, au Liban. Il est bien connu pour son rôle de Neo dans la trilogie «La Matrice» ou encore pour son excellente performance dans le film Speed. Il est aussi un membre du groupe de musique grunge Dogstar.

Sa jeunesse

Keanu Reeves est né à Beyrouth, au Liban le 2 septembre 1964. Ses parents sont Samuel Nowlin Reeves Jr. de descendance Hawaiienne et Chinoise, un géologiste américain et Patricia Taylor, une «showgirl» et designer de costume anglaise.

Son nom vient de son grand oncle Keaweaheulu, dont le nom signifie en Hawaiien : "brise fraîche au-dessus des montagnes".

Lorsque Keanu a fait ses débuts à Hollywood, son agent trouvait que son prénom était un peu trop exotique ce qui fait qu'au début de sa carrière, il porte parfois le nom de K.C. Reeves, Norman Kreeves ou encore Chuck Spadina (une avenue située à Toronto).

Keanu Reeves a une soeur nommée Kim qui est née en 1966 (elle aussi à Beyrouth au Liban). Il a aussi une demi-soeur nommée Karina Miller (né en 1976 à Toronto) et une autre demi-soeur nommée Emma Rose Reeves (né en 1980 à Hawaii). Kim s'est battu durant des années contre la leucémie et continue toujours son combat contre cette maladie. Keanu entretient une bonne relation avec elle. Il lui rend visite souvent à la maison qu'il lui a achetée à Capri.

Les parents de Keanu divorcent en 1966 et il déménage avec sa mère et sa soeur à New York en 1969. C'est à New York que sa mère rencontre Paul Aaron, un producteur de théâtre de Broadway et plus tard producteur à Hollywood. Le couple déménage à Toronto, Canada. Ils divorcent en 1971. C'est à Toronto que Keanu passe sa jeunesse.

Pas du tout passionné par les études, il quitte l'école à 17 ans (sans avoir obtenu de diplôme) avec la ferme intention de devenir acteur. Il fait ses débuts à la télévision dans la série Going Great (1982), puis dans des productions canadiennes comme (1985) de Robert Fortier.

Parallèlement, Keanu Reeves se passionne pour le hockey sur glace. Il a fait notamment partie de l'équipe de hockey du collège De La Salle. Cette discipline sportive lui permet de décrocher un petit rôle dans Youngblood de Peter Markle, aux côtés de Patrick Swayze et Rob Lowe.

Citoyenneté

Keanu Reeves est éligible à devenir citoyen américain du fait que son père est américain. Il est aussi éligible à devenir citoyen britannique puisque sa mère est elle-même citoyenne britannique. En restant au Canada, Keanu est devenu citoyen canadien.

La Grande-Bretagne et le Canada acceptent le concept de multiple nationalité, alors, il serait éligible à en posséder plusieurs, mais ceci ne l'intéresse pas.

Il se considère comme un citoyen canadien. Le Canada est le pays où il a grandi, où il a fait ses études et ses débuts dans le show-biz. Bien qu'il soit né au Liban, Keanu n'est pas un citoyen libanais pour autant puisque ces parents n'étaient que des résidents temporaires dans ce pays et qu'ils n'étaient pas non plus des gens de descendance libanaise.

Sa Carrière

Keanu Reeves a fait ses débuts d'acteur au Canada dans une production de la CBC en 1979 nommé Hanging In. Au début des années 80, il apparaît dans des publicités (incluant une pub de coca-cola), des courts-métrages et aussi au théâtre à Toronto. Son premier rôle dans un film est celui du gardien de but dans Youngblood, un film mettant en vedette Rob Lowe. Peu de temps après le tournage de ce film, Keanu obtient une carte verte et se rend à Los Angeles rencontrer son ex-beau-père Paul Aaron. Celui-ci lui fait rencontrer Erwin Stoff qui devient son agent.

En 1986, il obtient des critiques très favorables pour son rôle dans le film River's Edge. Jusqu'à la fin des années 80, il joue dans une succession de film destinés à un public d'adolescents, incluant Permanent Record, un drame dont le sujet est le suicide d'un adolescent et la comédie à succès Bill & Ted Excellent Adventure. La presse associa d'ailleurs très souvent Keanu au caractère de son personnage Ted par la suite.

Au début des années 90, Keanu a joué autant des des films à gros budgets comme Point Break avec Patrick Swayze ou Dracula que dans des films indépendant comme My Own Private Idaho dans lequel il joue au côté de Rive Phoenix.

En 1994, il interprète Jack Traven, un policier de Los Angeles dans le film Speed. Keanu se fait couper les cheveux très courts environ deux semaines avant le début du tournage. Il explique aux producteurs choqués de sa conduite qu'il a pris cette décision pour mieux correspondre au rôle de policier. Il a dit côtoyé des policiers et qu'aucun d'entre eux n'avait les cheveux longs. Le film Speed fut un immense succès commercial et projeta Keanu parmi les plus grandes vedettes de Hollywood.

Ces rôles suivant comme Johnny Mnemonique ou Réaction en chaîne n'ont pas eu le même succès au Box Office. Il décide ensuite de ne pas accepter le cachet de 11 millions de dollars pour la suite de Speed et préfère plutôt accepter un rôle dans le film l'avocat du diable dans lequel il joue avec Al Pacino et Charlixe Theron.

En 1995, Keanu refuse un rôle dans Heat de Michael Mann, et prend la décision de se joindre à une troupe de théâtre à Winipeg, Canada pour y jouer Hamlet.

C'est son rôle de Neo dans la trilogie La Matrice des frères Wachowski qui lui permet de regagner le rang de star hollywoodienne après une série d'autres films ayant reçu un sujet moyen auprès de la critique et du public.

À partir de 2000, Keanu Reeves décide de jouer les bad guys en interprétant un tueur en série dans The Watcher de Joe Charbanic ainsi qu'un mari violent dans Intuitions de Sam Raimi. Il incarne ensuite en 2001 l'entraîneur d'une jeune équipe de base-ball dans Hardball. Avec Constantine, l'acteur reste néanmoins fidèle à la science-fiction.

En janvier 2005, Keanu recoit une étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Il retrouve Sandra Bullock en 2006 dans la romance Entre deux rives d'Alejandro Agresti.

Vie privée

En 1999, la petite amie de Keanu (Jennifer Syme) donne naissance à un enfant mort-né que le couple avait décidé d'appeler Ava Archer Syme Reeves. Jennifer meurt deux ans plus tard dans un accident de voiture. La mère et sa petite fille reposent en paix au cimetière Westwood Village Memorial Park à Los Angeles.

Keanu n'a jamais repris contact avec son père biologique. Celui-ci a fait de la prison pour avoir vendu de la drogue à Hawaii en 1992.

Keanu Reeves adore faire de la moto, particulièrement la nuit et à toute vitesse. Il a fait un grave accident de moto en 1988 après lequel il a été hospitalisé et garde une cicatrice sur l'abdomen.

Durant plusieurs années, bien que millionnaire, Keanu a vécu sans domicile fixe, préférant vivre dans des hôtels, chez sa soeur ou sa petit amie. Depuis 2003, Keanu réside dans le secteur de Hollywood Hills à Los Angeles et il a un appartement à New York.

Il ne pratique pas de religion particulière, bien qu'il soit chrétien de famille et qu'il soit intéressé par le bouddhisme.

Les passe-temps de Keanu sont la moto, le hockey, la guitare. Il est gaucher mais joue de la guitare comme un droitier. Il fait parti du groupe Dogstar dans lequel il est le bassiste. Il adore les groupes de musique punk et grunge comme les Sex Pistols ou The Clash. Plus récemment, il a joué de la basse dans un groupe appelé Becky dont la chanteuse est Rebecca Lord. En 2005, il a annoncé qu'il quittait le groupe et par le fait même, sa carrière musical.

Son orientation sexuelle reste toujours indéterminée. Est-il bisexuel ou hétéro? Il refuse de répondre à la question expliquant que ce sujet n'a aucune importance. Dans les années 90, la presse à sensation l'avait marié à un millionnaire. Il s'est bien moqué de l'affirmation du journal en question par la suite. En 2006, il a dit qu'il aimerait se marier et avoir des enfants.

Filmographie

  • 1985 : Brigade de nuit (Night Heat) (série TV) (épisode Necessary Force)
  • 1985 : Letting Go, de Jack Bender (TV)
  • 1985 : One Step Away, de Robert Fortier
  • 1986 : Flying, de Paul Lynch
  • 1986 : Brotherhood of Justice, de Charles Braverman (TV)
  • 1986 : Youngblood, de Peter Markle
  • 1986 : Act of Vengeance, de John Mackenzie (TV)
  • 1986 : Young Again, de Steven Hilliard Stern (TV)
  • 1986 : River's Edge, de Tim Hunter
  • 1986 : Under the Influence, de Thomas Carter (TV)
  • 1986 : Babes in Toyland, de Clive Donner (TV)
  • 1987 : Trying Times, de Sheldon Larry et Jonathan Demme (série TV) (épisode Moving Day)
  • 1988 : The Night Before, de Thom Eberhardt
  • 1988 : Permanent Record, de Marisa Silver
  • 1988 : Le Prince de Pennsylvanie (The Prince of Pennsylvania), de Ron Nyswaner
  • 1988 : Les Liaisons dangereuses (Dangerous Liaisons), de Stephen Frears
  • 1989 : Life Under Water, de Jay Holman (TV)
  • 1989 : Bill & Ted's Excellent Adventure, de Stephen Herek
  • 1989 : Portrait craché d'une famille modèle (Parenthood), de Ron Howard
  • 1989 : The Tracey Ullman Show, de Ted Bessell et Art Wolff (série TV) (épisode Two Lost Souls)
  • 1990 : Je t'aime à te tuer (I Love You to Death), de Lawrence Kasdan
  • 1990 : Bill & Ted's Excellent Adventures, de Gordon Hunt (série TV) (voix)
  • 1990 : Tante Julia et le scribouillard (Tune in Tomorrow...), de Jon Amiel
  • 1991 : The Word, de Julia Knowles et Luke Campbell (série TV) (épisode 2 de la saison 2)
  • 1991 : Captivated '92: The Video Collection, de George Lucas (vidéo) (segment Rush, Rush)
  • 1991 : Providence, de David Mackay
  • 1991 : Point Break, de Kathryn Bigelow
  • 1991 : Les Aventures de Bill et Ted (Bill & Ted's Bogus Journey), de Peter Hewitt
  • 1991 : My Own Private Idaho, de Gus Van Sant
  • 1992 : Dracula, de Francis Ford Coppola
  • 1993 : Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing), de Kenneth Branagh
  • 1993 : La Cité des monstres (Freaked), de Tom Stern et Alex Winter
  • 1993 : Even Cowgirls Get the Blues, de Gus Van Sant
  • 1993 : Little Buddha, de Bernardo Bertolucci
  • 1994 : Speed, de Jan de Bont
  • 1995 : Johnny Mnemonic, de Robert Longo
  • 1995 : Les Vendanges de feu (A Walk in the Clouds), d'Alfonso Arau
  • 1996 : Poursuite (Chain Reaction), d'Andrew Davis
  • 1996 : Feeling Minnesota, de Steven Baigelman
  • 1997 : Suicide Club (The Last Time I Committed Suicide), de Stephen T. Kay
  • 1997 : L'Associé du diable (The Devil's Advocate), de Taylor Hackford
  • 1999 : Matrix (The Matrix), des frères Wachowski
  • 1999 : Me and Will, de Melissa Behr et Sherrie Rose
  • 2000 : Les Remplaçants (The Replacements), d'Howard Deutch
  • 2000 : The Watcher, de Joe Charbanic
  • 2000 : Intuitions (The Gift), de Sam Raimi
  • 2001 : Sweet November, de Pat O'Connor
  • 2001 : Hardball (Hard Ball), de Brian Robbins
  • 2003 : The Great Warming, de Judith Dwan Hallet (TV)
  • 2003 : Animatrix (The Animatrix), de Shinichiro Watanabe (vidéo) (épisode L'Histoire de Kid) (voix)
  • 2003 : Matrix Reloaded (The Matrix Reloaded), des frères Wachowski
  • 2003 : Matrix Revolutions (The Matrix Revolutions), des frères Wachowski
  • 2003 : Tout peut arriver (Something's Gotta Give), de Nancy Meyers
  • 2005 : Video Hits: Paula Abdul, de Stephan Wuernitzer (vidéo) (segment Rush, Rush)
  • 2005 : Thumbsucker, de Mike Mills
  • 2005 : Constantine, de Francis Lawrence
  • 2006 : A Scanner Darkly, de Richard Linklater
  • 2006 : Entre deux rives (The Lake House), de Alejandro Agresti
  • Auteur :

    Copie autorisée

    Version originale : Tiré en partie d'un article anglais de la wikipedia traduit par vinz102 pour a525g

    Date de mise en ligne : 2006-08-31

    Aucun commentaire pour l'instant.