Dernière mise à jour :2008-07-24

arts et culture

Audrey Hepburn

Audrey Hepburn : Actrice d'origine britannique, de son vrai nom Edda Van Heemstra Hepburn, née à Bruxelles, 1929-1993.

Audrey est née le 4 mai 1929, à Bruxelles. Sa mère est Ella Van Heemstra, une baronne hollandaise, et son père, Joseph Hepburn-Ruston, est anglais. Ses parents divorcent en 1935. Audrey vécut quelques année en Angleterre avec son père, puis revient en 1940, à Arnhem, auprès de sa mère. Mais la Hollande est envahit par Hitler.

Durant la guerre, elle suit ses études au Conservatoire de danse et de musique d'Arnhem, puis en Angleterre, à l'école de Notting Hill Gate sous la direction de Marie Rambert. Celle-ci se rend compte qu'Audrey est trop grande et ne possède pas les bases techniques pour devenir une danseuse professionnelle.

Audrey se dirige donc vers le métier de comédienne et à 17 ans tourne dans un film publicitaire hollandais pour la compagnie aérienne KLM. Face à ce succès, elle s'installe à Londres avec sa mère. Elle se fait également remarquer dans des revues théâtrales londonniennes (Sauce tartare et sauce piquante). Elle fait quelques figurations pour les studios d'Ealing et l'Associated British Pictures.

En 1951, Audrey sort avec James Hanson, issu d'une famille aisée de constructeurs automobiles. Ils annoncent leur fiancailles. Au même moment elle est engagée pour tenir le rôle de Nora dans "Secret People".

Colette repère Audrey lors du tournage de "Nous irons à Monte-Carlo", et lui propose le rôle de Gigi, pièce qui serait monté à Broadway. La première représentation eut lieu le 24 novembre 1951. A la fin de la première série des représentations, elle part pour Rome tourner "Vacances romaines". Elle rompt ses fiancailles avec James Hanson. Le 25 mars 1954, elle reçoit l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans "Vacances romaines", des mains de Jean Hersholt, président de l'académie.

En 1953, elle commence le tournage de "Sabrina". C'est sur ce film qu'elle rencontre Hubert de Givenchy. William Holdon tombe amoureux d'Audrey mais leur relation ne dure pas. Grâce à ce film, elle obtient une seconde nomination à l'Oscar de la meilleure actrice.

A la fin du tournage de "Sabrina", en août 1953, Audrey part pour Londres assister à la première de "Vacances romaines". Gregory Peck donne une réception. C'est ici qu'elle rencontre Mel Ferrer, acteur/metteur en scène. Il lui propose un rôle dans la pièce "Ondine". Ils jouèrent donc ensemble à Broadway durant l'hiver 1953-1954. Elle reçut un Tony pour son interprétation.

Le 25 septembre 1954 elle épouse Mel Ferrer. En octobre, elle est enceinte mais fait une fausse couche. Elle se remet aussitôt au travail pour tourner "Guerre et Paix" avec son mari. A l'autonme 1955, elle débute le tournage de "Drôle de frimousse". Fred Astaire tenait à l'avoir pour partenaire. Elle retrouve le couturier Hubert de Givenchy. Aussitôt fini ce tournage, elle enchaîne avec "Ariane" de Billy Wilder. Ses partenaires sont Gary Cooper et Maurice Chevalier. La rumeur lui prêta une liaison avec celui-ci. Le tournage fut perturbé par la présence de Mel Ferrer, intervenant sans cesse sur sa façon de jouer. C'est également sur ce tournage qu'il lui offrit Famous, un yorkshire-terrier.

En 1959, elle tourne "Au risque de se perdre" sous la direction de Fred Zinneman. Le tournage dura 2 ans et l'emmena jusqu'en Afrique. Elle fut une troisième fois nominée pour l'Oscar mais c'est Simone Signoret qui l'obtient. Elle reçoit cependant le Prix de la critique de film new-yorkaise. A la même époque, elle tourne "Vertes demeures" réalisé par son mari. Pour ce film elle adopte Ip, un faon.

En 1960, elle tourne "Le vent de la plaine". Elle est enceinte. Mais elle fait une fausse couche suite à une chute de cheval lors du tournage de ce film.

Après plusieurs dépressions, elle tombe de nouveau enceinte et décide cette fois de ne prendre aucun rique. Sean Ferrer naît le 17 juillet 1960 à Lucerne. Malheureusement le couple n'est plus très solide.

Son prochain film est "Diamants sur canapé", réalisé par Blake Edwards. Le film reçut 2 Oscars : meilleure musique (Henry Mancini) et meilleurs costumes (Hubert de Givenchy). Puis elle tourne "La rumeur". Elle accepte ce film car le metteur en scène est son ami William Wyler et qu'elle souhaitait depuis longtemps travailler avec Shirley MacLaine. Peu après ce film, son chien Famous fut tué accidentellement. Mel essaye de la consoler en lui en offrant un autre, Assam.

En 1962, elle accepte le rôle de Gabriel Simpson dans "Deux têtes folles". A peine ce film terminé, elle enchaîne avec "Charade" avec Cary Grant. Puis elle tourne sous la direction de George Cukor "My fair lady". Le film est un succès. Mais pour Audrey, ce fut un échec personnel. En effet, toutes les chansons sont doublées par Marnie Nixon alors qu'elle avait travaillé dure pour améliorer sa voix. Le film reçut 7 oscars, dont celui de meilleur acteur (Rex Harrison), meilleur réalisateur, meileurs costumes (Sir Cecil Beaton), meilleure photographie.

En 1966, elle retourne à Paris pour tourner "Comment voler un million de dollars" sous la direction de William Wyler, avec Peter O'Toole. La rumeur lui prêtait une liaison avec celui-ci mais elle ne fut pas fondée. Cette même année, elle quitte sa résidence de Bürgenstock et s'installe avec toute sa famille à Tolochenaz, un village situé sur les hauteurs du lac de Genève.

En 1967, alors qu'elle fait une nouvelle fausse couche, elle tourne "Voyage à deux" de Stanley Donen, avec Albert Finney. En 1967, elle joue le rôle d'une femme aveugle dans un thriller, "Seule dans la nuit" réalisé par Terence Young et produit par Mel Ferrer. L'ambiance sur le tournage est tendu. Audrey souffre d'anorexie et ne pèse que 44 kilos. Elle accepte le fait que son mariage est fini et se sépare de Mel.

Ete 1968, Audrey rencontre Andrea Dotti, un psychiatre. Elle a 10 ans de plus que lui mais ils se marient le 18 janvier 1969, en Suisse. Elle quitte Hollywood pour se reposer en Suisse. Elle se consacre à sa famille et sort avec ses amis, notamment Doris Brynner, la femme de Yul Brynner.

Le 8 février 1970, elle donne naissance à un second fils, Luca Dotti. En 1976, après 7 ans d'absence, elle accepte de tourner "La rose et la flèche" de Richard Lester avec Sean Connery.

A la fin des années soixante-dix, elle se sépare de Andrea Dotti. Pour oublier ce nouvel échec, elle tourne "Liés par le sang" de Sidyney Sheldon, puis "Et tout le monde riait" de Peter Bogdanovich.

En 1980, elle rencontre Robert Wolders, veuf de l'actrice Merle Oberon. En 1982, le divorce entre Audrey et Andrea est prononcé. Elle s'installe alors avec Robert.

En 1988, elle est choisit pour devenir ambassadrice de l'Unicef. En 1989, elle tourne son dernier film, "Always" de Steven Spierberg. En 1990, elle reçoit le Prix Cecil B. DeMille pour sa contribution au monde du spectacle. Le 19 février 1991, Jimmy Carter, ancien président des USA, lui remet le Child Survival Award pour son travail et ses voyages à travers le monde en tant qu'ambassadrice spéciale de l'Unicef En 1992, George Bush, président des USA, lui décerne la Presidential Medal of Freedom.

En novembre 1992, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du côlon. Elle décède le 20 janvier 1993, à l'âge de 63 ans. Elle est enterrée au cimetière de Tolochenaz-sur-Morges le 24 janvier 1993.

Auteur : Véronique

Copie autorisée

Version originale : http://audreyhepburn.free.fr/biographie.htm

Date de mise en ligne : 2004-05-27

Aucun commentaire pour l'instant.