Dernière mise à jour :2008-10-15

arts et culture

X-Men #1 Giant-Size X-Men #1 X-Men #94

X-Men #1

Giant-Size X-Men #1

X-Men #94

Les X-Men sont nés en 1963, de l'imagination fertile de Stan Lee, fondateur de Marvel Comics. Ce grand homme fut aussi le créateur des Fantastic Four, de Spider-Man, d'Hulk et de plusieurs autres. À la différence de ces derniers, les X-Men n'ont pas acquis leurs super-pouvoirs via des accidents de parcours, ils sont nés ainsi. Ils sont une race entièrement nouvelle, ils sont la prochaine étape de l'évolution humaine, ils sont des mutants.

C'est en septembre 1963, que les X-Men firent leur apparition sur les tablettes. Scénarisé par Stan Lee et dessiné par le légendaire Jack Kirby, le premier numéro de la série X-Men mettait en scène le Professeur X(Charles Xavier) , un mutant humaniste, qui rêvait de trouver un terrain d'entente entre les hommes et les mutants pour que les deux communautés puissent vivre ensemble. C'est donc, afin que son rêve se réalise, qu'il réunit un groupe de cinq adolescents mutants qui formèrent la toute première équipe des X-Men. Chacun des personnages avait un pouvoir propre à lui : Cyclops(Scott Summers) pouvait transpercer les montagnes grâce à une rafale optique, Marvel Girl(Jean Grey) disposait d'un pouvoir télépathique, Angel(Warren Worthington III) possédait des ailes lui permettant de voler, Beast(Hank McCoy) était pourvu de pouvoirs surhumains et Iceman(Bobby Drake), non le moindre, était capable de générer des températures extrême lui permettant de se transformer en homme de glace.

Les X-Men se sont présentés, dès le début, comme étant une allégorie sur le racisme et l'intolérance, la peur de l'inconnu et la haine de ce qui est différent. Ainsi la population craint les mutants parce qu'ils sont différents. Elle croit que ceux-ci veulent s'emparer du monde, afin de traiter les homo sapiens comme une espèce inférieure.

Bien sûre, cette crainte n'est, en quelque sorte, pas tout à fait injustifiée, car chez les mutants comme chez les homo sapiens, il y a des individus moins bien intentionnés que d'autres, Magneto fait partie de cette catégorie d'individus. Victime du régime nazi, Magneto, se considère comme le sauveur de l'espèce mutante et il est prèt à tout pour éviter le sort des juifs durant l'holocauste aux mutants. Magneto qui apparait dans le tout premier numéro de la série X-Men (qui change plus tard de nom pour s'intituler Uncanny X-Men) devient le principal opposant des X-Men ainsi qu'au rêve du professeur X.

Au début, la série ne remporte pas beaucoup de succès et suite au numéro 66, Marvel décide d'arrêter la parution d'histoires originales. La série ne fut toutefois pas annulée, au contraire, Marvel s'empresse, plutôt, à partir du numéro 67, de faire reparaître d'anciens numéros. Contre toutes attentes, ceux-ci attirent un tout nouveau public. C'est à ce moment que, Marvel, heureux du résultat, fait sortir un numéro spécial Giant-Size X-Men #1. Celui-ci est la première histoire originale à paraître depuis 1970. Giant-Size X-Men #1 parut en 1975, elle fut un succès spontané et Marvel décida donc de reprendre la parution d'histoires originales dès le numéro 94.

Marvel engagea, alors, Chris Claremont comme scénaristes, celui-ci hissa la série au titre de meilleur vendeur. Une position qu'elle ne quitta plus par la suite. La série met désormais en vedette l'équipe internationale introduite dans Giant-Size X-Men #1, c'est à dire : Nightcrawler (Allemand), Thunderbird (Amérindien), Colossus (Russe), Storm (Africaine) et Wolverine (Canadien). Tout au long des épisodes, la formation change, certains personnages partent, d'autres reviennent et de nouveaux sont introduit.

Le succès des X-Men est tel que les séries mettant en vedette des mutants se multiplient, aujourd'hui, il est rare de voir une semaine sans la parution d'un "comics book" mettant en vedette un personnage lié à l'univers des X-Men.

Auteur : Nick Nightingale

Copie autorisée

Version originale : http://site.voila.fr/lesxmen/histoxmen.html

Date de mise en ligne : 2003-06-11

Aucun commentaire pour l'instant.