Dernière mise à jour :2008-10-15

arts et culture

Tintin

Tintin est le personnage principal de la série de bandes dessinées «Les aventures de Tintin et Milou» écrite par Goerges Remi, plus connu sous le nom de Hergé (l’inverse de ses initiales RG).

Tintin, le personnage

Origine

Hergé a baptisé son personnage en s’inspirant de l’album de Benjamin Rabier «Tintin Lutin» qui parue en 1897. Les vêtements de Tintin ressemblent d’ailleurs à ceux du personnage Onésime tiré du même album.

Sa fameuse mèche de cheveux apparaît pour la première fois dans Tintin au pays des Sovièts. Ce trait physique sera conservé durant tous les albums suivant.

Vie personnelle

Nom et âge

Tintin est toujours désigné par ce nom. On ne sait pas si c’est un surnom ou un nom de famille. Nous ne connaissons pas sa famille. En effet, aucun album ne fait mention que Tintin ait des parents, frères ou sœurs. On a pas plus d’informations sur son âge. Se basant sur les dessins, on peut croire que le personnage au début de sa vie d’adulte.

Métier

Bien que Tintin exerce le métier de reporter, on ne le voit pratiquer ce métier que dans le premier album de la série.

Amour

Coté sentimental, aucune trace d’une amoureuse pour Tintin dans les albums. Les personnages féminins son plutôt rare et dans la majorité des cas, sont des femmes d’âge mûre, par exemple, la Castafiore.

Amitié

Si la sentimentalité n’est pas au plus fort dans les bande dessinées de Tintin, l’amitié est bien présente. Les deux meilleurs amis de Tintin étant sans doute son petit chien Milou qui le suit partout depuis sa première aventure et le fameux capitaine Haddock que Tintin rencontre pour la première fois dans Le Crabe aux pinces d’or.

Lieu de résidence

Son adresse est le 26, rue du Labrador, dans une ville de Belgique qui pourrait très bien être tout simplement Bruxelles. Il déménage plus tard au château de Moulinsart.

Les autres personnages

Ses amis

Alcazar

Le général Alcazar rencontre Tintin pour la première fois dans la république de San Theodoros (dans L'oreille cassée). Les deux amis se retrouvent ensuite dans un music-hall (Les sept boules de cristal). Il le revoit dans une rue (Coke en stock) et finalement il aide Tintin et Haddock à s'en sortir dans Tintin et les Picaros.

Ben Kalish Ezab

L'émir du Khemed, Ben Kalish Ezab rencontre Tintin pour la première fois dans Tintin au pays de l'or noir alors que son fils Abdallah est enlevé. Plus tard, ils se revoient encore au Khemed dans Coke en stock.

Castafiore

La Castafiore est une cantatrice italienne, surnommée le Rossignol milanais par la presse. Elle rencontre Tintin pour la première fois en Syldavie (Le sceptre d'Ottokar), et réapparaîtra par la suite dans plusieurs albums.

Dupond et Dupont

Dupond et Dupont sont deux des principaux personnages des aventures de Tintin. Ils apparaissent pour la première fois dans l'album Les Cigares du pharaon dans lequel ils se font appeler X33 et X33 bis. Depuis lors ils sont présents dans tous les épisodes sauf : L'étoile mystérieuse, Tintin au Tibet et Vol 714 pour Sydney.

Haddock

Le capitaine Haddock, de son prénom Archibald, rencontre Tintin pour la première fois à bord du Karaboudjan (Le crabe aux pinces d'or). Il devient le meilleur ami de Tintin et est ensuite présent dans toutes les aventures.

Ce qui rend le capitaine unique, c'est sans aucun doute son registre incroyable d'insultes. On en dénombres plus de 200 et parmi les plus populaire, on retrouve évidemment « Mille sabords ! » ou encore « Tonnerre de Brest ! ».

Lampion

Séraphim Lampion est un représentant des Assurances Mondass et aussi père de famille vraiment nombreuse. Il rencontre Tintin et le capitaine Haddock pour la première fois à Moulinsart dans L'affaire Tournesol. Il fait ensuite de courtes apparition dans quelques albums et revient finalement dans Tintin et les Picaros.

Nestor

Il est d’abords le domestique des vilains frères Loiseau. Il gardera son emploi à Moulinsart lorsque Haddock en deviendra propriétaire.

Szut

Piotr Szut est pilote pour l'armée du Khemed. Il rencontre Tintin et le capitaine pour la première fois dans un radeau dans Coke en stock. Puis les revoit à Djakarta (Vol 714 pour Sydney).

Tchang

Tintin le sauve de la noyade dans «Le Lotus Bleu» lors d'une crue du Yang Tsé Kiang. Plus tard il est victime d'un crash aérien au Népal, Tintin et le capitaine Haddock partent à sa recherche (Tintin au Tibet).

Tournesol

Il rencontre Tintin et le capitaine Haddock pour les aider dans leurs recherches et construire un sous-marin en forme de requin dans «Le trésor de Rackam le Rouge». Il est ensuite présent dans toutes les aventures sauf «Tintin au pays de l'or noir». Dans «Objectif Lune», il construit en Syldavie une fusée lunaire à Moteur atomique avec laquelle il part accompagné de Tintin et ses amis sur la Lune dans On a marché sur la Lune.

Ses ennemis

Allan

Il travaillent pour Rastapopoulos dans «Les Cigares du Pharaon». Plus tard, il est le lieutenant du Karaboudjan, navire dont Haddock est le capitaine (Le crabe aux pinces d'or). Il aide ensuite Rastpopoulos pour essayer d'éliminer Tintin et le capitaine dans «Coke en stock». Finalement, il travaille pour lui sur l'île de Pulau-pulau Bompa dans «Vol 714 pour Sydney».

Müller

Le docteur Müller rencontre Tintin pour la première fois dans sa villa de Eastdown (L'île Noire). Sous la couverture de ses activités de docteur et directeur d'asile, Müller orchestre la bande internationale de faux-monnayeurs que Tintin finira par démanteler. Il monte ensuite un complot au Khemed (Tintin au pays de l'or noir) et plus tard il essaiera de tuer Tintin et le capitaine dans «Coke en stock».

Rastapopoulos

Roberto Rastapopoulos est un brigand milliardaire et le plus grand ennemi de Tintin. Un personnage qui lui ressemble apparaît pour la première fois, de façon anonyme, aux côtés de Tintin à la fin de l’album «Tintin en Amérique» mais rien ne dit que c'est vraiment lui. Il apparaît réellement pour la première fois dans «Les cigares du Pharaon» où il est le chef du trafic international des stupéfiants. Ensuite, il se lance dans le trafic de matériel militaire (Coke en stock). Puis il veut soutirer de l'argent au milliardaire Carreidas dans «Vol 714 pour Sydney».

Sponsz

Le colonel Sponsz est le chef de la police secrète de Bordurie. Il rencontre Tintin et le capitaine Haddock à Szohôd dans «L'affaire Tournesol». Il est ensuite présent à Tapiocapolis (Tintin et les Picaros).

Les albums

Tintin et son petit chien Milou, ont vu le jour le 10 janvier 1929, dans «Le Petit Vingtième», un supplément hebdomadaire pour la jeunesse du quotidien belge «Le Vingtième Siècle». À cet époque, Hergé est âgé de 22 ans.

En dix ans, huit aventures de Tintin se succèdent. Elles le mènent en U.R.S.S. (1930), en Afrique (1931), aux USA (1932), au Moyen-Orient (1934), en Chine (1935), en Amérique du sud (1937), en Ecosse (1938) et en Syldavie, un pays inventé par Hergé, situé quelque en Europe (1939).

Puis, la seconde guerre mondiale et l’invasion de la Belgique par les Nazies vient interrompre la publication du Petit Vingtième. Ceci met fin temporairement au travail d’Hergé sur l’aventure de Tintin et Milou au pays de l’or noir. Les Nazies décident de banir les aventures de Tintin en Amérique et l’Ile noire puisque ces aventures se déroules dans les pays ennemis. Hergé peut par contre continuer son travail.

Durant cette période d’occupation par les allemands, paraissent successivement : «Le Crabe aux pinces d'or» (1941), «L'Etoile mystérieuse» (1942), «Le Secret de la Licorne» et «Le Trésor de Rackham le Rouge» (1943).

Puis, vient la libération de la Belgique et l’aventure suivante (Les Sept Boules de cristal), est interrompue. De plus, le papier est une chose plus rare en cette fin de guerre et l’éditeur Casterman propose à Hergé de diminuer la taille des livres édités à 62 pages. Hergé en profite aussi pour se doter d’une équipe, les albums précédents n’ayant été créés que par lui-même avec l’aide de sa femme.

En 1946, un jeune éditeur belge, Raymond Leblanc, décide, en coopération avec Hergé, de créer un hebdomadaire destiné à la jeunesse qui s'intitulera «TINTIN». Dans cet hebdomadaire paraissent toutes les nouvelles aventures de Tintin, à commencer par «Les sept boules de crystal».

À cette époque, les albums ont commencés à paraître en couleur. De 1946 à 1976, onze autres albums ont été créés. Le dernier album, Tintin et l’Alph-Art reste inachevé dû au décès de Hergé en 1983. L’Alph-Art devient ensuite un sujet de débats : faut-il terminer l'album, le publier à l'état de projet, ou simplement ne pas le dévoiler ?

Au terme des discussions, il est décidé de sélectionner parmi la cent-cinquantaine de pages brouillons d'Hergé, celles qui permettent de faire un récit cohérent. On décide de mettre de côté la page qui dévoile la véritable identité du méchant nommé Endaddine Akass, qui en réalité est nul autre que Rastapopoulos afin de créer le mythe selon lequel Hergé aurait emporté le secret avec lui.

Puis, en 1986 sort donc l’album formé de deux cahiers : le premier réunit les notes de d'Hergé et le second présente une retranscription du scénario.

Depuis la création de Tintin dans les années 20, plus de 200 millions d'albums ont été édités et traduits dans 40 langues.

Liste des albums

  • Tintin au pays des Soviets (1930)
  • Tintin au Congo (1931)
  • Tintin en Amérique (1932)
  • Les Cigares du pharaon (1934)
  • Le Lotus bleu (1935)
  • L'Oreille cassée (1937)
  • L'Île noire (1938)
  • Le Sceptre d'Ottokar (1939)
  • Le Crabe aux pinces d'or (1941)
  • L'étoile mystérieuse (1942)
  • Le Secret de la Licorne (1943)
  • Le Trésor de Rackham le Rouge (1944)
  • Les 7 Boules de cristal (1948)
  • Le Temple du Soleil (1949)
  • Tintin au pays de l'or noir (1950)
  • Objectif Lune (1953)
  • On a marché sur la Lune (1954)
  • L'Affaire Tournesol (1956)
  • Coke en stock (1958)
  • Tintin au Tibet (1960)
  • Les Bijoux de la Castafiore (1963)
  • Vol 714 pour Sydney (1968)
  • Tintin et les Picaros (1976)
  • Tintin et l'Alph-Art (1986)

Tintin au cinéma

  • Le Crabe aux pinces d'or (1947)
  • Tintin et le mystère de la Toison d'or (1961)
  • Tintin et les oranges bleues (1964)
  • Tintin et le temple du Soleil (1969)
  • Tintin et le lac aux requins (1972)

Auteur : vinz 102

Date de mise en ligne : 2006-10-14

Aucun commentaire pour l'instant.