Dernière mise à jour :2008-10-15

arts et culture

Spider-Man, l'homme araignée
© Marvel
  • Véritable Nom : Peter Parker
  • Profession : Photographe free-lance, aventurier
  • Statut légal : Citoyen américain, casier judiciaire vierge
  • Identité : Secrète
  • Autres noms : Aucun
  • Lieu de naissance : New York
  • Famille connue :
    • Richard Parker (père, décédé)
    • Mary Parker (mère, décédée)
    • Mary Jane Watson (femme)
    • Ben Parker (oncle, décédé)
    • May Parker (tante)
    • May Parker (fille, disparue)
  • Taille : 1,55 m
  • Poids : 75 kg
  • Yeux : Noisette
  • Cheveux : Bruns
  • Groupe d'appartenance : Les vengeurs (membre de réserve)
  • Base d'opérations : New York

Origines

A l'âge de 6 ans, Peter Parker perdit ses parents dans un accident d'avion. Son oncle Ben et sa tante May vivant à Forrest Hills à New York, le recueillirent. Etudiant doué, Peter obtint un diplôme de sciences à Midtown High School. Un jour, il visita une exposition sur le traitement des déchets nucléaires. Au cours d'une démonstration, une araignée qui se trouvait dans le champ d'un rayon accélérateur de particules, fut massivement irradiée. Puis elle tomba sur la main de Peter, le mordit et mourut.

En rentrant chez lui, Peter fut agressé par une bande de voyous dont il n'eut aucun mal à se défaire. S'éloignant, il se mit à courir à toutes jambes. aussi vite qu'une voiture, avant de bondir sur un mur à 9 mètres de haut. Il s'aperçut que ses doigts adhéraient à la paroi puis, en se déplaçant sur un câble métallique, que son sens de l'équilibre s'était considérablement amélioré. Seule la morsure de l'araignée pouvait expliquer ces étranges phénomènes.

Un jour, Peter vit une publicité pour un combat de catch contre un lutteur professionnel, récompensant tout volontaire qui serait vainqueur. Voulant tester ses nouveaux pouvoirs, Peter releva le défi. Son visage dissimulé derrière un masque, Peter remporta la rencontre. Un dénicheur de nouveau talent lui proposa aussitôt de passer dans une émission télévisée. Se faisant alors appeler Spider-Man, Peter accepta. espérant ainsi obtenir un tremplin pour une carrière de cascadeur. Il élabora un fluide imitant l'aspect de la toile d'araignée et divers procédés lui permettant de projeter ce fluide de ses poignets. Il opta enfin pour une combinaison le couvrant de la tête aux pieds. Sa première apparition à la télévision fit sensation. A la fin de l'émission, un cambrioleur poursuivi par un gardien, fit irruption dans le studio. Peter aurait pu l'appréhender facilement mais il n'en fit rien, décrétant que ce n'était pas son travail. Quelques jours plus tard, en rentrant chez lui, Peter trouva son oncle mort, tué par un cambrioleur. Sous le couvert de Spider-Man, il retrouva le criminel : c'était l'homme du studio de télévision. Réalisant qu'il aurait pu empêcher la mort de son oncle, Peter se jura de ne plus jamais manquer à son devoir.

Peter et sa tante May se retrouvèrent alors sans grandes ressources. Incapable de poursuivre sa carrière dans le show-business, suite à une campagne de presse hostile lancée par J. Jonah Jameson, l'éditeur du Daily Bugle, Peter décida de se consacrer à la lutte contre le crime. Il commença à gagner sa vie en vendant des photos de lui-même en action au Daily Bugle. Malgré les efforts de Jameson pour le discréditer, Spider-Man s'est forgé une belle réputation, même s'il reste un personnage très controversé. Il a combattu nombre de criminels dont le Caïd, Dr Octopus et le super bouffon.

Pouvoirs

Spider-Man possède une force surhumaine lui permettant de soulever jusqu'à 10 tonnes. Spider-Man a une force, des réflexes surhumains. Certaines parties de son corps adhèrent fortement à la plupart des surfaces. Il a un sens subconscient le prévenant du danger. L'araignée irradiée qui mordit Peter lui transmit ses enzymes mutagènes radioactives, provoquant des bouleversements dans son organisme.

Le métabolisme de Spider-Man fut considérablement amélioré, tout comme la constitution de son squelette, de ses muscles et de son système nerveux. Ses réflexes sont 15 fois plus rapides que ceux d'un homme normal, ce qui lui permet souvent d'éviter les tirs de ses ennemis. Ses tendons et ligaments sont aussi deux fois plus souples que la normale. Toutes ces caractéristiques rendent la façon de combattre de Spider-Man très particulière.

Apparemment, Spider-Man peut aussi contrôler mentalement le flux de l'attraction atomique entre différentes surfaces. Ce pouvoir est concentré dans ses mains et ses pieds dont un seul doigt peut supporter plusieurs tonnes.

Spider-Man possède un sixième sens, le "sens d'araignée", qui l'alerte en cas de danger par un signal au niveau du cerveau. Ce sens dont la nature précise reste inconnue, détecte simultanément tout danger, quelques centièmes de secondes gagnés qui permettent à Spider-Man de réagir assez vite pour éviter les dégâts. S'il ne peut reconnaître la nature du danger, ce sens peut en discerner la gravité. Ainsi, la façon de combattre de Spider-Man diffère selon les informations que lui transmet ce sixième sens. Le "sens d'araignée" détecte aussi les signaux émis par les "araignées-espions".

Armes

Spider-Man utilise des lances-toiles fixés à chacun de ses poignets, et projetant des filaments d'un fluide spécial, à haute pression. Ce fluide, solide à l'origine, se transforme en un liquide tranchant qui ressemble à du Nylon. Au contact de l'air, le polymère se noue et forme une trame flexible, très solide, aux propriétés adhésives exceptionnelles, propriétés qui, cependant, disparaissent rapidement. Au bout de 2 heures, certains éthers peuvent réduire en poudre le fluide solide. Le fluide passe de l'état solide à l'état liquide presque instantanément. De plus, il n'a pas de propriété adhésive au moment où il se solidifie de nouveau au contact de l'air. De ce fait, il n'y a jamais obturation des conduits.

Le mécanisme du lances-toiles est en acier inoxydable, excepté la turbine en Téflon et les supports de la turbine composés d'ambre et de saphir artificiel. Les bracelets et cartouches de fluide sont en cuivre refondu et nickelé. La ceinture-cartouchière de Spider-Man, en cuivre et cuir léger, peut contenir jusqu'à 30 cartouches. Celles-ci sont pressurisées à 140 kg/cm² et scellées par un culot en bronze soudé à l'argent. des pointes d'acier situées sur les bracelets percent le culot en bronze quand les cartouches sont en position. Le solénoïde de l'amorce est activé par la détente située sur la paume et protégée par une bande d'acier qui nécessite une pression d'au moins 30 kg pour déclencher le tir. L'endroit où est logé la pile est protégé par un couvercle en caoutchouc. Les aubes de la turbine compressent le fluide et l'envoient, sous pression, dans des conduits qui le refroidissent. Puis elles l'éjectent à l'extérieur où il se solidifie au contact de l'air. Au moment de la projection, l'attraction électrostatique du fluide par lui-même peut entraîner la formation d'amas compacts. Pour éviter cela, les conduits ont 3 ouvertures différentes adaptables : une petite, une moyenne et une grosse. La tension de la toile est de 55kg/mm². Chaque cartouche peut éjecter une toile épaisse à environ 20 mètres (plus sur une trajectoire parabolique).

Auteur : MarvelMan

Copie autorisée

Version originale : http://membres.lycos.fr/marvelman/Spiderman/Spiderman.htm

Date de mise en ligne : 2003-06-13

Spiderman

Spiderman a toujours été mon héros de comic book préféré. J'ai 33 ans et j'adore encore lire ces BD. Merci pour votre article qui nous apporte une bonne base de connaissance sur le célèbre homme araignée!!

2008-03-04 00:00:00