Dernière mise à jour :2008-07-24

sciences

Stephen William Hawking

Stephen William Hawking est né le 8 janvier 1942 soit 300 ans après la mort de Galilée, comme il le dit dans la section «A brief history of mine» de son site web. Bien que la maison de ses parents fût située dans le nord de Londres, il est né à Oxford, un endroit considéré plus sécuritaire pour avoir des enfants durant la seconde guerre mondiale.

Lorsqu’il eut huit ans, lui et sa famille élirent domicile à St-Albans, une ville située à quelques kilomètres au nord de Londres. À l’âge de onze ans, Hawking débute ses études à l’école St-Albans.

Ensuite, il s’inscrit au «University College», Oxford, le collège où son père avait fait ses études. Il voulait étudier en mathématiques bien que son père aurait préféré qu’il choisisse médecine. Par contre, il n’existait pas de programme d’enseignement mathématique dans cet établissement ce qui explique que son choix s’arrêta sur l’étude de la physique. Après trois années d’études, il reçut la mention de premier de classe en science naturelle.

Il passa ensuite à Cambridge où il commença à faire de la recherche en cosmologie, un domaine difficile pour une personne ne s’étant pas précédemment spécialisée en mathématiques.

Vers la fin de 1962, il s’aperçut qu’il devenait un peu gauche. Lorsqu’il retourna à la maison pour Noël, sa mère lui conseilla d’aller consulter un médecin.

Au début de 1963, il passa une série d’examens à l’hôpital et on lui diagnostiqua la maladie de Lou Gehrig. Son état de santé se détériora rapidement. Les médecins lui prédirent même qu’il n’allait pas vivre suffisamment longtemps pour terminer son doctorat.

Ces prédictions se révélèrent totalement fausses car il obtint celui-ci en 1966 et on lui assigna une chaire au collège «Gonville and Caius».

En 1973 il quitta l’institut d’astronomie et se joignit au département de mathématiques appliquées et de physique théorique. Il devint professeur de physique en 1977 et en 1979 il obtint le poste de «Lucasian professor of mathematics». La chaire fut fondée en 1663 avec l’argent laissé selon la volonté du révérend Henry Lucas qui a été membre du parlement pour l’université. Ce poste avait même autrefois été occupé par Isaac Newton!

Ses découvertes

De 1965 à 1970 Hawking travailla sur la théorie de la relativité générale et conçut de nouvelles techniques mathématiques pour faire l’étude de cette branche de la cosmologie. La majeur partie de ses travaux dans ce domaine ont été réalisés en collaboration avec Roger Penrose.

En 1970, Hawking démontra en utilisant la théorie quantique et la relativité générale que les trous noirs peuvent émettre des radiations. À partir de ce moment, il poursuivit ses travaux en continuant à combiner la théorie de la relativité générale et de la théorie quantique.

En 1971 il prédit qu’après le big bang plusieurs objets (des trous noirs) d’une masse d’environ 109 tonnes mais n’ayant que la taille d’un proton auraient été créés.

En 1983, il propose une autre conjecture disant que l’univers n’a pas de limites dans le temps imaginaire. Cela impliquerait que la façon dont l’univers a commencé est complètement déterminée par les lois de la science.

Son livre Une brève histoire du temps (A brief history of time)

En 1982 il prit la décision d’écrire un livre «de vulgarisation» portant sur la cosmologie. En 1985, il fût atteint d’une pneumonie et encore une fois, il frôla la mort. Pour le sauver on lui fit une trachéotomie ce qui cependant lui fît perdre la voix. On lui donna donc un ordinateur lui permettant d’avoir une voix électronique. Il put ensuite reprendre son travail d’écriture et en 1988, son livre «A brief history of time» fût publié.

En 1995 ce livre resta dans la liste des best sellers durant 237 semaines ce qui battait le précédent record établit à 184 semaines.

Parmi la liste de ses autres publications nous pouvons compter :

  • The large Scale Structure of Space-Time
  • Superspace and Supergravity
  • The Very Early Universe
  • General Relativity : An Einstein Centenary Survey
  • 300 Years of Gravity
  • The Universe in a Nutshell

Stephen Hawking a reçu et continue de recevoir un grand nombre d’honneurs. Pour la communauté scientifique, Stephen Hawking est considéré à l'égal d'Isaac Newton et d'Albert Einstein.

Auteur : Sylvain Bilodeau

Date de mise en ligne : 2003-05-28

Aucun commentaire pour l'instant.